Sélectionner une page

MS - Spectromètre de masse Orbi Trap

Le dernier né des spectromètres de masse à piège à ions est l’Orbitrap. Dans le piège à ions se trouve une électrode centrale en forme de fuseau. Les ions sont injectés dans l’Orbitrap radialement par rapport à cette électrode et se déplacent sur des trajectoires circulaires (orbites) autour de l’électrode centrale en raison de l’attraction électrostatique. Comme les ions ne sont pas injectés au centre de la chambre, mais de manière décentralisée, ils oscillent simultanément le long de l’axe de l’électrode centrale. La fréquence de cette oscillation génère des signaux dans les plaques de détection, qui sont convertis par transformation de Fourier en rapports m/q correspondants. Le principe est donc similaire à celui de la FT-ICR-MS (voir ci-dessus), mais fonctionne avec un champ électrostatique au lieu d’un champ magnétique. Les orbitraps ne nécessitent donc pas de refroidissement coûteux à l’hélium liquide. La résolution de masse des orbitraps n’est que légèrement inférieure à celle d’un appareil FT-ICR avec un aimant de 7 teslas.

MS - Spectromètre de masse Orbi Trap

Description

Le dernier né des spectromètres de masse à piège à ions est l’Orbitrap. Dans le piège à ions se trouve une électrode centrale en forme de fuseau. Les ions sont injectés dans l’Orbitrap radialement par rapport à cette électrode et se déplacent sur des trajectoires circulaires…
Le dernier né des spectromètres de masse à piège à ions est l’Orbitrap. Dans le piège à ions se trouve…

Fournisseur

Les fournisseurs suivants proposent des produits MS - Spectromètre de masse Orbi Trap.

  • Brechbühler AG
  • Thermo Fisher Scientific (Schweiz) AG
  • Vitaris AG